Young Man Using Smartphone In Park At Sunset

L’Église a-t-elle sa place sur les réseaux sociaux ?

 

Ils rythment notre quotidien depuis maintenant plusieurs années; les Facebook, Twitter, Youtube, Instagram, Pinterest…pour ne citer que ceux-là, ont intégré de nombreuses sphères de nos vies et frappent aujourd’hui à la porte de nos églises.  Doit-on les craindre ou y voir une opportunité de communication ?

connect-social-media-s

J’ai déjà entendu à de nombreuses reprises que « l’Église n’a rien à faire sur (le méchant) Facebook ». Alors qu’en est-il réellement ? L’Église a-t-elle un intérêt à être présente sur Facebook ou un autre réseau social ? Je vous dirai oui et même un grand OUI; et cela pour diverses raisons.

Pour commencer, en matière de réseaux sociaux, deux courants s’opposent. L’un prétendant que ces « réseaux » ont rendu l’Homme sociable en le connectant au Monde entier. L’autre insiste sur le fait que l’Homme se serait au contraire déconnecté du « vrai » Monde. Mais là est un autre débat. Concentrons-nous sur la pertinence d’une présence sur les réseaux sociaux.

 

1 – Une Église sans frontières

Il est une réalité qu’on ne peut occulter, c’est que nos églises sont; ou tendent à être globales. C’est à dire qu’elles vont au-delà de l’enceinte physique. Avec l’essor des nouvelles technologies, le message de l’Évangile se dématérialise pour toucher le plus grand nombre. Ce n’est pas sans rappeler cette exhortation de Jésus lui-même dans Mathieu 28 au verset 19 : « Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint« . Et l’arrivée des églises sur les réseaux sociaux s’inscrit dans ce sens. À noter que bien avant l’apparition des réseaux sociaux, Jésus tenait des discours sur les places publiques. Facebook et les réseaux sociaux s’inscrivent dans cette même démarche. Lorsqu’une entreprise cherche de nouveaux clients, elle va les chercher là où ils se trouvent. Pour nos églises c’est la même chose.

 

2- La première vitrine de votre église sur internet

Les réseaux sociaux représentent dans beaucoup de cas la première présence d’une église sur internet. Pourquoi ? Tout simplement parce que c’est la voie la plus abordable financièrement et techniquement parlant. En effet, pour ouvrir une page Facebook par exemple, il vous suffit de posséder un ordinateur et une connexion internet. Idem pour un compte Twitter. Un compte Instagram ? Un smartphone suffit. Elle est pas belle la vie ? :)

Plus sérieusement, gardez à l’esprit que dans le cas où votre assemblée ne possède pas encore de site internet, les réseaux sociaux représentent une réelle alternative pour créer du lien avec vos membres et peut-être vos futurs visiteurs. Pour ce premier contact, il est nécessaire de bien faire figurer vos horaires de réunion et votre emplacement géographique dans la description de votre église.

 

Différents réseaux sociaux pour différents usages :

Facebook : Communiquez au quotidien avec vos membres en partageant des liens, des photos, de courtes vidéos, des pensées.

Twitter : Idéal pour répondre à des questions. La clé étant la réactivité dans la réponse apportée.

Instagram : Partagez vos moments d’église via des photos ou de courtes vidéos (15s max).

Youtube : La plateforme incontournable sur laquelle vous devez mettre en ligne vos prédications filmées, moments de louanges, moments de partage etc…

 

3 – Facebook, un média à part entière

Au même titre que la télévision, la radio ou la presse écrite, Facebook est aujourd’hui un véritable média. En effet, ses 26 millions d’utilisateurs actifs en France en font un véritable espace de communication. Mais au fait, qui dit média, dit achat d’espace non ?  Effectivement, pour la promotion de vos événements, c’est LE média par excellence car abordable et efficace. Avec Facebook je peux programmer une soirée de louange, une semaine d’évangélisation et relayer cette info à des dizaines de milliers que j’aurai préalablement ciblées selon des critères que j’aurais choisi. Ces critères peuvent être leur intérêt, leur zone géographique, leur genre etc.

Ainsi, Facebook, à l’instar des magazines et autres journaux offre deux portes d’entrée. L’une est gratuite et l’autre payante. La première est appelée la portée naturelle ou organique. Il s’agit du nombre de personnes que vous pouvez atteindre via votre publication calculée selon le « Reach ». C’est l’algorithme maison de Facebook sur lequel est calculé le nombre de personnes atteintes par votre publication. Il est aujourd’hui estimé entre 3,5 et 4% du nombre total de vos fans.  La seconde porte d’entrée est le sponsoring, qui en contre-partie de quelques deniers de bénéficier d’une visibilité accrue auprès des fans de votre page et surtout auprès de leurs amis.

Dans tous les cas, vos publications, qu’elles soient organiques ou payantes doivent répondre à un objectif précis : générer de l’engagement (likes, commentaires, partages), driver du trafic sur votre site internet, faire bénéficier d’une offre spéciale, inciter à installer une application..et j’en passe.

 

Vous l’aurez compris, les réseaux sociaux représentent un enjeu indéniable dans la présence digitale de votre église. Saississez cette opportunité et dites m’en des nouvelles !

 

 

1-shutterstock_92987323

Pourquoi ce blog ?

La communication dans l'Église

 

 

Bonjour, Je m’appelle Axel Monard et je suis le fondateur de ce blog. Passionné de Jésus-Christ et de communication, je partage avec vous conseils, tutos pour une communication efficace dans chacune de vos assemblées.

Aujourd’hui, beaucoup de personnes seraient unanimes sur le fait de dire qu’une communication efficace est synonyme d’une organisation qui fonctionne. Reste seulement à communiquer efficacement me direz-vous.

Tout d’abord, la clé est de pouvoir communiquer au bon moment, aux bonnes personnes et de la bonne façon. C’est le principe de base de la communication; sinon, pourquoi communiquer. La bonne nouvelle est que nous avons matière pour communiquer. Quoi de plus beau, de plus édifiant que d’annoncer la résurrection du Christ ?

Au temps de Paul et des autres apôtres, la communication était déjà un élément clé dans l’annonce de l’évangile de Jésus-Christ. Des débats publics, aux lettres écrites aux églises; tout était mis en place pour que le message soit compris de tous. Là est notre mission, VOTRE mission. Et c’est justement ce à quoi que nous voulons tendre à travers ce blog. Il sera question de vous donner toutes les clés pour une communication moderne dans l’église.

 

Bon surf ! (oui c’est assez vintage comme expression!)